TELERAMA TT

"Ce récit échevelé où s’entrecroisent les personnages, du héros à ses admiratrices, en passant par les puissants qui ne lui veulent pas du bien, est galvanisé par le comédien : une présence de tous les instants et un don de soi sans retenue à la prose malicieuse de Voltaire."
 

Figaroscope 

"Seul en scène, Thomas Willaime interprète, et c'est une première, les six rôles à la fois, avec fougue et énergie. Avec toute l’ironie de Voltaire, l’acteur évolue avec agilité, du Huron naïf à la l’amoureuse transie en passant par l’abbé et le janséniste emprisonné, dans un décor minimaliste. Un fauteuil qui se transforme en trône ou en lit et une paire de rideaux en robe ou en cloison. Une véritable performance d'acteur !

Le Monde.fr

"Thomas Willaime, l’interprète de ce conte mouille sa chemise. Il traverse le texte comme un cheval fougueux, intrépide, sur le chemin d’une histoire qui relève toujours ses manches, nous interpelle, nous bluffe par sa modernité."

Ouest France

"Thomas Willaime se dépense physiquement sans compter (un exploit d'une heure), réussissant à garder à ce pamphlet voltairien ses qualités de satire, de drôlerie, de réflexions morales ou philosophiques. Tenir tous les rôles dans l'Ingénu était pour lui un défi : il l'a brillamment relevé. On réfléchit certes mais on s'amuse aussi." 10/18 - Hélène Renard

Froggy's Delight

"Un travail qui touche à la perfection. La verve caustique du philosophe des Lumières alliée au talent remarquable de Thomas Willaime et de Jean-Christophe Barbaud font de "L'Ingénu" un spectacle d'une rare qualité. Un excellent moment de théâtre à aller absolument applaudir."

RegArts   COUP DE CŒUR

"Attention talent, attention plaisir ! Talent consacré de Voltaire pour narrer, à travers ce conte philosophique, les valeurs de la société française à l’époque de Louis XIV, plaisir intense d’assister à la rencontre entre un texte remarquable et un comédien prodigieux, Thomas Willaime"...Précis dans sa diction, sa gestuelle et ses intentions, généreux, élégant, charismatique, le jeune comédien force l’admiration et le respect. Et si Voltaire et Jean-Christophe Barbaud sont déterminants dans cette adaptation théâtrale, Thomas Willaime est celui qui fait la différence et permet de clamer qu’il faut aller encourager l’excellence en allant le voir."

L'EXPRESS

"Après un début tonitruant, où il semble être un personnage de Gotlib, il trouve une vraie finesse dans cette débauche d'énergie, et fouette les chevaux du récit jusqu'au bout, fidèle à l'insolence voltairienne, ce fouet qui cingla son siècle."

Je n'ai qu'une vie

"Thomas Willaime prend l’attention et la lumière dès son entrée sur scène, et ne les relâche pas un instant. Une mimique, une posture, une intention, il est l’Ingénu, il est mademoiselle de Kerkabon, il est le Bailli, il dialogue avec lui-même sur un rythme décoiffant et millimétré."

BC Rideau Rouge

"Un immense bonheur d’entendre Voltaire

Par la bouche d’un acteur qui se libère

Des contraintes scéniques en rebondissant

Partout, sur tout, dans un jeu primesautier.

Une expression qui ne fait rien à moitié,

Tout en candeur et effets rafraîchissants."

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now